" CERTITUDES "



 

 

LE RÊVE PERDU...

 

À mon réveil, je ne me souvenais plus de mon rêve…

je l'ai cherché longtemps dans la journée 

mais je l'avais complètement oublié

 

Peut-être reviendra-t-il un jour...

me raconter sa belle histoire de rêve perdu

                               

 

"LES CENDRES GLACÉES"

 

 

Et d'abandons en abandons... 

le coeur ne joue plus qu'un rôle de figurant

il se transforme lentement en cendres glacées

 

 

 

 

 

Les TRÈFLES PARLENT DU DIVIN

 

 

 

 

La pluie fine de la nuit a déposé un poème sur les pétales endormis

 comme des gouttelettes de beauté… qui attendent le soleil de midi

 pour aller rejoindre la maison du Bon Dieu...

 et la couverture des nuages, tout là-haut... là-haut… 

                                                                                                          

 

L'HISTOIRE DES HOMMES

 

 

Un convoi de mirages de guerre est passé furtivement dans le ciel bleu du jardin…

 

Leur bruit assourdissant a résonné comme une insulte à la tiédeur

de cette magnifique journée calme et ensoleillée… 

 

Le passage de ces masses sombres et effrayantes m'a sorti de mon rêve éveillé...

pour me rappeler l'histoire des hommes.

 

 

 

 

L'ARBRE DE jUDÉE

 

L'arbre de Judée s'enroule autour du pin

comme la couronne d'une jeune mariée…

et c'est la fête dans les jardins

la grande saison des miracles qui colore tout

qui embellit tout

parfume tout...

 

 

 

VIVE LE SOLEIL!…

 

Le grand soleil du Printemps s'infiltre partout comme un paparazzi

qui cherche l'image du jour…

Caché derrière le volet fermé, il attend patiemment son heure de gloire

pour  inonder les pièces de sa lumière. 

Les nouvelles feuilles des arbres endormis de l'hiver se transforment d'heure en heure

et la beauté éclabousse le jardin...

 

Comme c'est bon de revoir enfin cet ami d'une vie…

celui qu'on attend patiemment et qui tient toujours sa promesse !

 

 

"PLEINE LUNE"

 

La lune entière invite le marcheur à regarder plus loin

 

Le chemin éclairé est pareil à celui du jour

 

Le marcheur guidé par le ciel arrive enfin chez lui

 

   

         

 

                                                                                         MOUCHARABIEH

 

 

Derrière les Moucharabieh de ma vie…

je regarde le monde geindre et se déchirer

 

À  l’abri des claires-voies où passe la lumière

je peux sans crainte m’isoler sans participer…

 

Mon coeur ressemble à un Moucharabieh 

que j’ai sculpté et forgé au fil de mes années…

 

 

  OMBRES... 

 

 

Comme deux ombres reflètent leur forme sur la route... 

 

nous marchions côte à côte bien qu'éloignés...

 

     Comme la nuit venue efface les ombres

 

      nous disparaissions souvent 

 

 pour nous superposer au soleil naissant...

 

Puis... quand tous les soleils se sont éteints...

 

     la forme des ombres a disparu

 

    pour faire place à la transparence

 

        d'un vide apaisant...

 

          d'une nuit silencieuse

 

        opaque 

 

         sans fin 

 

            Les ombres ne mentent pas

 

            Les ombres ne pleurent pas...

 

                                                     

 

   LE MISTRAL RAMÈNE LES PALOMBES…

 

 

La colonie de Palombe qui grandit de printemps en printemps…

s’est invitée ce matin, dans le grand chêne à la lisière du jardin

 

Sur les branches animées par un Mistral malicieux… 

leur danse enjouée et le claquement de leurs ailes 

m’ont souhaité une journée aussi légère que le souffle de l’air

 

C’est la réponse au message que j’attendais…

 

 

 

LA LUMIÈRE A LA COULEUR DE L’ESPOIR...

 

 

Chaque soir… les petites lampes solaire piquées dans l’herbe du jardin s’éclairent d’une lumière de plus en plus vive…

et c’est comme si un souffle divin leur rendait la vie après le repos de l’hiver

 

La lumière a la couleur de l’espoir…

 

 

 

C’EST BIENTÔT LA NUIT...

 

 

Le ciel bleu du jour s’éclaircie à peu et prend la couleur douce et blafarde de l’Opale grise

La petite lueur imperceptible et discrète se remplie d’une lumière plus vive

pour se transformer en une étoile scintillante dans le nouveau ciel qui va s’assombrir… 

Le croissant de lune n’est pas loin, et toute cette magie se dessine entre les feuilles dentelées du grand Acacia…

Les cigales sont fatiguées et laissent place au silence de la nuit qui s’impose enfin.

 

 

 

Images

"Notre Dame de La Garde" © G.Ségui

"Trèfles"  © G.Ségui

"Arbre de Judée" © Gabrielle Ségui

"Flight of the Sun" © Vladimir Kush

© Manal Khan (Flickr)

 

  

                                                                                                                                                                                                                                                  DE L'AUTRE CÔTÉ DU BLEU